Réseau Imagerie des Sols
Objectifs et Organisation

Objectifs et Organisation

Objectifs – Enjeux

L'objectif du Réseau Imagerie des Sols est de rassembler la communauté scientifique travaillant sur l'imagerie des sols, quelle que soit la technique, afin d’échanger sur la place que prennent aujourd’hui les travaux d'imagerie dans nos questions de recherche en science du sol.  De nombreuses thématiques de recherche sont concernées : pédogénèse, biogéochimie d’éléments majeurs ou traces, transport d’eau et de solutés, écologie des microorganismes ou de la macrofaune, écophysiologie des racines, structure du sol, etc. Les techniques d’imagerie sont diverses (tomographie à rayons X ou à neutrons, NanoSIMS, MEB/MET, IRM, RMN 19F, etc.), évoluent vite, et permettent d’accéder à des échelles spatiales allant du nm à la dizaine de cm. Les images produites peuvent être en 2D ou en 3D, et des techniques de traitement avancées permettent aujourd’hui de corréler des images produites par différents instruments pour étudier de manière intégrée différents processus ou composants des sols. L’imagerie permet également d’aborder la dynamique temporelle des processus étudiés, parfois à des résolutions très fines grâce à l’amélioration des techniques d’imagerie permettant des acquisitions rapides d’images. Liées à l’utilisation de ces différentes technologies, les images acquises génèrent beaucoup d'informations et des verrous scientifiques ont été identifiés pour chaque étape de la chaine d’imagerie, depuis la préparation des échantillons et l’acquisition des images, jusqu’au traitement et à l'exploitation de ces nombreuses données. Fédérer les connaissances et compétences en Imagerie des Sols à INRAE constitue donc un enjeu important pour une optimisation de l'utilisation de ces ressources pour tout utilisateur potentiel.

Caractéristiques du réseau et exemples d'actions

Ce réseau est centré sur les sols (en considérant leurs composantes physiques, biologiques et chimiques), car nous considérons que la matrice sol est suffisamment spécifique pour nécessiter des types d’imagerie et de traitements adaptés, potentiellement différents d’autres objets d’étude. Il s’agit d’un réseau national, initié par INRAE mais ouvert à toute personne intéressée par les thématiques abordées (INRAE ou non). Cependant, nous souhaitons également ouvrir le réseau pour interagir sur des méthodologies appliquées à d’autres objets que le sol mais pouvant intéresser notre communauté. Des connexions avec des initiatives nationales comme IMAGINE2 sont imaginées en ce sens.

Parmi les actions envisagées dans le cadre du réseau figurent :

  • L'identification des équipes et personnes ressources en imagerie des sols.
  • L'identification des plateformes et équipements existants.
  • Une veille technologique et scientifique sur l’imagerie des sols.
  • L’identification des domaines d'utilisation, des spécificités, ainsi que des limites des différentes méthodes d’imagerie.
  • L’organisation de bases de données ou de connaissances.
  • L’inventaire des projets en cours d’imagerie des sols.
  • La proposition d’animations collectives.
  • L’organisation de formations.

Organisation

Le réseau Imagerie des sols est animé par :

  • Laurie Amenc (UMR Eco&Sols, Montpellier).
  • Marine Lacoste (UR Info&Sols, Orléans).
  • Françoise Watteau (Laboratoire Sols et Environnement, Nancy).

Un comité de pilotage a été mis en place pour le suivi des actions réalisées dans le cadre du réseau. Il est composé de :

  • David Legland (UR BIA, Nantes).
  • Pierre Benoit (UMR Ecosys, Palaiseau).
  • Perrine Chaurand (CEREGE, Aix-en-Provence).

Date de modification : 11 décembre 2023 | Date de création : 10 février 2023 | Rédaction : Marine Lacoste